Pensées en Vrac

est ce que je pourrais partager avec vous mes journées, mes joies, mes peines, mes inquiètude... Mes Pensées ?

Ma photo
Nom :
Lieu : Rabat, Morocco

Je suis révoleté, il y'a quelques mois g déclaré une révolution sur tout ce qui représentait Ma vie...g déclaré une révolution Là où on me considère tel un être sans inteligance tout le tps besoin d'un tuteur...où les gens avait tout les droit de me programmer ma vie... je vis dans un monde différent du votre, là où le seul droit que g est celui de survivre... les interdictions me suivent partout (à la maison, au boulot, avec mes amis... et même mes pensées)... G Dis Stop.. Mnt je commence une nouvelle phase de ma vie... je commence à apprendre à vivre..et même mes fautes d'orthographe ne pouront pas me stoper...

6/11/2005

Tite Précision au amis

ce ci est mon petit espace de liberté
la ou j'ai envie de parler en toute intimité
et annonymement avec vous
mais il y'a une autre page ou j'écris plus souvant
en mon nom :
Pensée en Vrac
http://imane.lamatriz.org

PS : pensée spécial à Toy Girl .. merci bcp ;)

6/06/2005

IMANE ou est tu ?

Quand vous passer bcp de temps à chercher le bonheur,
à se dire que demain sera meilleur
a espérer une toute petite lueur d'espoir dans un monde si terne et si ennyeux
et que les années passe sans que rien ne change...
et d'un seul coup (avec un tout ti peu de volenté, de chance, d'aide par la main de dieu)
tout change..
Mais Radicalement..
Ma vie à changer, d'une jeune fille magnaco dépressive, qui essaye de se convaincre et convaincre les autres que tout vas trés bien, en vivant dans le monde virtuel..
à une fille, qui d'un seul coup à changé le cour de sa vie.. et à décider de se lancer les yeux fermés dans l'inconnu..
l'inconnu, n'est pas aussi incertain que vous ne le croyer..
mais un inconnu bcp plus beau, avec bcp plus de sentiment, couleur, d'activité, de dynamique, de changement.. le vrai sens de la vie..
j'ai reçu tout ça en pleine figure.. et ça continue.. depuis une semaine.. c que du pure bonheur..
et c pas trés évident à croire ni à assumer..
croire que tout ça est vrai, et que ça va durer ??????????
et assumer la nouvelle IMANE..
celle qui en a vraiment marre d'être tout le temps écrasé tel une petite bête..
d'etre ignorée
d'etre seule
je crois que depuis que depuis le 18 mai 2005, je crois que j'ai égaré Imane (la parano, la dépressive, tout le tps sur la défoncive.. celle qui pense bcp trop et laisse bcp d'occasion s'échappper..) elle représenté un peu un boulet qui m'é empéché de vivre, d'imaginer, d'être moi même..
mais j'aurai besoin d'elle, d'un ti peu de sa sagesse.. car si ça marcehe (le saut dans le vide cette fois) et que si la main de dieu m'a aidé.. je ne l'aurai pas tout le tps avec moi.. alors
Imane, ou est tu ?
te retrouverais je quand j'aurai besoin de toi
ou bien c mieux comme ça
et que je doit te laisser derrière moi pour pouvoir mieux vivre
ma nouvelle vie
ma nouvelle aventure
et pouvoir vraiment
jouire de chaque instant de bonheur, de découverte
que je vis en se moment
La vie est belle
OUI, elle l'est à 1000%
et vous savez pourquoi ?
c parce que c nous que qui avons les clefs du bonheur
notre façon de voir le monde
notre façon d'agir
peut tout changer

5/30/2005

Espagne Episode I

Date : le Vendredi 27 mai 2005
Lieu : devant le consulat de l'espagne de rabat
heur : 14h05

mon passeport a la main, mon coeur battais tres fort, ma vie change (excuse pour les accent, car l ordinateur et qwerty)...

lioum, c mon deuxieme jour a madrid, j avais ferme un chapitre de ma vie et j en ai ouvert un autre tout nouveau.. une nouvelle fase de ma petite vie pleine d aventure...
ne vous inquieter pas, je ne suis pas seule dans l aventure, j ai des amis qui m entoure tres bien ici a madrid, j ai rdat lwalidine et vous...

pls... attendez moi encore quelques temps, le temps que je m organise un peu, et le temps d avoir une tite connexion

bisous et a bientòt
et souhaiter moi bonne chance

5/10/2005

Nostalgie

Maskhitch bikoum, surtout se blogspot
alors je me suis dis que je pourais de temps en temps venir vous dir bonjour ici
je suis ici pour vous parler un peu car g vraiment besoin de parler..
mais j'arrive pas..
j'ai jamais pu exprimer même en écrit mes sentiments
même dans un autres blogg aussi anonyme que ce lui la
mais bon..
en résumé je suis Talfa (wi la tlefti ched lard, c ca se que vous allez me dire.. mais g beau essayé ça ne marche pas)
la vie et belle malgrés tout

et tous ce que je peux dire se résume en :

Trust I seek and I find in you
Every day for us something new
Open mind for a different view
And nothing else matters

Never cared for what they do
Never cared for what they know
But I know

So close no matter how far
Couldn’t be much more from the heart
Forever trusting who we are
And nothing else matters

bonne nuit et à bientôt

5/07/2005

Je Déménage

Allo !
Oui, bonjour Monsieur..
Je vous appelle car g un grand paquet que je voudrais déplacé
Oui, il contiens bcp de choses trés fragiles
c un trés grand paquet ..
est ce que vous pouvez venir le chercher se soir
car je déménage
actuelment je suis sur le blogger...
je change pour un peu plus de liberté
Ah, c sure que là ou j'irai c bcp plus beau qu'ici
Même si ça va un tout petit peu me manquer
Oui..
vous avez besoin de ma nouvelle adresse
vous avez de quoi noter ?
voila alors c le :

http://imane.lamatriz.org/

vous êtes sure que vous avez bien noté l'adresse
car le paquet que je vous donnerais contiens toute mes pensées
même si elle sont en vrac mais elle sont si importante pour moi

Aurevoir Monsieur le déménageur..
en attendent que vous veniez
je vais laisser une petite carte accrochée
sur mon ancienne porte
à l'attention de tous mes amis
ceux que je connais et que je continuerai à visiter tout le tps
et ceux que g pas eu l'occasion de connaître

je vous dis bienvenue dans le nouveau chez moi
et Merci bcp pour tout le bonheur que vous m'avez
offert ici sur blogger

a trés bientôt sur la nouvelle adresse de :

Pensée en Vrac

5/06/2005

Enfin le Week end

J'ai la tête qui éclate
J'voudrais seulement dormir
M'étendre sur l'asphalte
Et me laisser mourir

Stone Le monde est stone
Je cherche le soleil
Au milieu de la nuit
J'sais pas si c'est la Terre
Qui tourne à l'envers
Ou bien si c'est moi
Qui m'fait du cinéma
Qui m'fait mon cinéma

(j'adore cette chanson surtout, un vendredi aprés midi et surtout quand je suis énérvée)

j'ai plus envie d'me battre
J'ai plus envie d'courir
Comme tous ces automates
Qui bâtissent des empires
Que le vent peut détruire
Comme des châteaux de cartes
...

Wé j'aime bien les chansons françaises, et aussi les reprises de Starmania par Garou et Lara..)

c la fin de la journée, et la fin de la semaine, j'adore le vendredi aprés midi surtout a cette heur la 16h00, car je c tjs que g deux jour devant moi pour me reposer .. ah le bonheur..

aujourd'hui, c t l'enfer, pas seulement parce qu'il y'a bcp de travail, mais j'avais a surporter le directeur qui à déplacer son bureau pour qu'il vienne just devant moi.. et chaque fois que je léve les yeux je le trouve entrain de me regarder ( je me dis parfois qu'il y'a deux possibilités.. soit il m'aime trop.. soit il me deteste trop.. et je suis pour la deuxième possibilité.. car c grave.. )

Aujourd'hui, en essayant de chercher un truc pour prouver qu'il est directeur et qu'il a le droit de geuler.. il m'a dit : peux tu m'expliquer un peu le système d'archivage et d'entrée et de sortie des document du centre de documentation de l'ONG (OUI, nous avons un grand centre de doc. des centaines de documents, et je ne c pas pourquoi on m'a nomé respensable .. je suis devenue Documentaliste à part le faite que je suis standardiste, secrétaire, informaticienne, hotesse d'accueil, chnou nssite ? mais c pas ça ce qu'on m'a apris à l'école, on m'a dis qu'une assistante et polyvalente mais pas à ce point .. parfois je me demande ce que veux dire polyvalence et quel sont ces limites? c un bon titre pour un livre, ou une émission télé.. j'aime bien)

je lui est expliquer, le pourquoi du comment du système d'archivage, les rubrique du Tésorus de l'UNESCO, comment on a pu l'adapter à notre centre (oui g suivi une formation de 2 jours sur la gestion des bibliothèque, par deux informatistes stagière en 1ère années.. g dû bookiner pour avoir plus d'info), je lui est montrer aussi le petit logiciel (plutot base de données access, mais pour l'épater je lui est dis que c un logiciel trop compliquer.. je c qu'il ne connais rien en informatique) que g conçu car nous n'avons pas assez d'argents pour acheter le logiciel alexendrie (ou je ne c quoi).. bof je tout expliquer, g répendu à toutes c questions pièges.. et vous savez ce qu'il a dit enfin..

alors Mademoiselle, je voudrai voir ou tu classe la lettre d'information de foi et développement (une petite lettre, et qu'au lieu de la classer je la distribue au membre de l'équipe car j'estime qu'il vaut mieux qu'ils la lisent au lieu dêtre oublier sur les rang du centre :( )...

g compris ce que voulais dire toute cette comédie.. g été déçu car g cru qu'enfin il s'interesse à ce que je peu faire de plus en ce qui conserne la gestion des docs.. je voulais lui montrer que je suis une bonne documentaliste.. et tout.. et lui a fait tout un manège pour me montrer que je ne fait pas bien mon travail.. a part la demi heur gachée à lui expliquer le système.. g eu droit à un quart d'heur de discour..

quand il a fini, moi aussi g fini par prendre une bonne décision,
g enfin pu fermer la porte de son bureau
et je me suis promis
que plus jamais je ne serai polyvalente
j'apprendrai à dire " euh, je ne c pas"
au lieu de " je vais essayer, et j'y arriverai"

comme ça je ne serai plus jamais déçu
et aussi, il n'aura pas à critiquer ce que je pourais faire en plus

dure journée décevante non ?

mais ça ne m'empechera pas de retrouver mon sourire
dés que je met le pied en dehors de ce maudit bureau
(il est maudit juste pour aujourd'hui, dés demain je vais enlever la malédiciton ;), malgrés tout j'aime bien ce que je fait.. ça a un sens pour moi aussi)

je vais marcher, en respirant
en évacuant toute la fatigue de cette journée
il fait beau
Enfin le Week End

bisous à tous

5/05/2005

Ikram

Je rentrais tranquillement du travail..
Quand g entendu quelqu’un m’appelé.. je me suis retournée et g trouvé une femme (quand je dis femme c une grosse femme avec un foulard et une djellaba.. je ne parle pas de femme portant le voile.. mais un foulard nouée autour de la tête), cette femme tenait par la main un petit garçon d’envirent 6 à 7 ans …
Je me retourne .. je la regarde.. j’avais une impression de déjà vue… je lui souris.. elle me dis.. tu ne te rappel pas de moi.. c moi Ikram ta copine du Lycée..

Oh non, c pas possible, impossible que la douce Ikram (Elle est plus jeune que moi née en 1981), la fille la plus élégante et classe alors qu’on été une bonde d’adolescente ringard du lycée.. oh mon dieu.. (je crois qu’elle à du voire que g un peu très étonnée.. ça se vois sur mon visage.. je fait partie de ceux dont le visage trahi le fond de leur pensée.. on y peut rien.. je fait avec)…

Nous avons commencer à discuter.. et petit a petit g pu retrouver ma copine.. avec ses idées folles.. sa belle manière de rire.. et tout gentillesse qui se dégage d’elle.. elle m’a dis qu’elle c marier à prés le bac, elle a arrêter ses études car son mari été riche et n’avais pas besoin qu’elle a un diplôme pour travailler.. la bac été suffisant pour elle.. elle m’a montré son mari (un grand jeune homme, très bien habillé, très charmant, mais quand g fait la comparaison avec elle, g pas aimer le faite qu’elle soit moins soignée que lui…).. je me suis rappelé de nos long discutions durant les heures creuse ou on s’inquiétait toutes sur notre avenir, si on va réussir à intégrer des bonne écoles, et nous lui disons qu’elle n’avais pas a se soucier car elle été très douée.. elle voulait intégrer l’école d’administration..
Elle a dis qu’elle c marié juste après les résultat du bac, et elle a eu son premier enfant un an après…

Entre nous malgrés le faite qu’elle fait mnt 3 fois son âge, qu’elle n’est plus la Ikram que je connais.. au fin fond de moi je me suis dis qu’au moins elle a pu réussir à réaliser quelque chose qui a une signification.. cette pensée m’a effleuré l’esprit.. mais elle a été vite effacé lorsqu’elle m’a demander tout d’abord si g un fiancé (l’éternelle question qui énerve souvent à force de répondre .. et surtout c comme si on te rappel chaque fois que TU ES SEULE.. grrrr).. je lui est dis ma repense standard.. pas encore.. g d’autre préoccupation (juste pour paraître snob et ne pas a devoir répondre à d’autre question, alors que c pas du tout le cas) en suite elle m’a demandé ce que je faisais ..

Je lui est fait un petit résumé de ce que g pu faire durant c 7 dernière années.. les quelques rêves que g pu réaliser (oui bien sur je ne vais pas me décrire en tant que loser )

Puis on c rappeler quelque beau vieux souvenir… on a échanger nos numéro.. puis avant de se quitter.. elle m’a regarder et elle m’a dis :

Tu c Imane, je t’envie pour la vie que tu mène, tu es libre et sans résistibilité.. tu fait le métier que tu aime, j’aurai aimé continuer mes études moi aussi..

Avec bcp d’enthousiasme je lui est dit qu’elle peu le faire, je lui est proposer de lui donner tout les numéro de téléphones des bonnes écoles que je connais ou elle pourrait suivre des cours a des heures qu’elle choisira.. je lui est expliquer comment en 30 h j’ai pu maîtriser quelques logiciels qui on pu m’aider ..

Ikram m’a regardé et m’a dis : si ça dépend de moi, je l’aurai fait il y’a longtemps.. mais lui (ici lui veux dire son mari.. car toute en parlant elle a lancer un regard trés biezrd a sa direction). .il ne veux rien entendre …

Elle était un peu triste ( ce que je crois.. mais je ne c pas vraiment).. et g pu rien faire que sourire.. et lui dire.. qu’elle a mon téléphone.. je serais la quand elle voudrait …

C pas la première fois que ça m’arrive, de temps en temps je croise l’une de mes jeunes camarades de classe… des filles que je trouvais très belles.. très élégante à l’époque ou je me considérai comme le vilain petit canard.. elles sont devenue des femmes usée par le tps, et par la vie aussi.. (oui y’en a d’autre comme moi.. qui sont restée aussi folle que moi et en garder le même esprit.. mais elles aussi sont célibataire.. sinon en des projet dans le future très loin )
De retour à la maison.. je pensais.. pour c ancienne belle jeunes fille insouciantes.. est ce que le mariage été une finalité.. elle faisait avant des effort pour être belle juste pour avoir un mari et puis après elle se laisse aller au tps et ou quotidiens pour qu’il prend le soin de les user cruellement.. alors que pour moi.. le mariage ca devrai être un commencement d'une nouvelle vie.. bcp plus belle qu'avant (peut etre que ça n'arrive jamais, et que se sont que des réve qui vont s'évapporer avec le rude soleil du quotidiens .. mais je refuse d'y croire.. la vie et belle.. j'y croirai jusqu'au bout)

Je pense aux jeunes couples mariés autour de moi, Ma sœur (était un exemple d’élégance que j’envier durant des années et dés années de mon enfance.. et que maintenant g envie de secouer très fort et de lui crier de se reprendre…), ma cousine (la même chose que ma sœur), quelques amies, quelques voisines.. mais le pire c que les maris quand à eu c le contraire.. il deviens de plus en plus beau et gros, blanc, et élégants (hihihi ça me fait rire.. on dirai grand mère qui parle hihihi)..

C quoi cette logique de mariage.. est ce que se sont les maris qui exige que leur femmes ne se fasse belle que devant eux à la maison ? mais ici , je vois que même à la maison, a force de se laisser aller ça deviens encore pire..

Peut être que je ne comprendrai jamais se phénomène.. car l’exemple de ma mère était trop différent.. ma mère était (quand elle ne portait pas le voile) la femme la plus élégante et la plus simple (les deux en même tps) de tout la famille, je suis toujours fière d’elle et de sa façon de bien s’habillé.. mnt elle porte le voile (depuis 2 ans .. et elle reste aussi élégante en djellaba ou en tailleur.. ).. et même avec tout les problème du monde.. avec 3 enfants difficile comme en été .. avec mon père (hmmmm je préfère ne pas en parler).. elle à 53 ans, et elle à l’esprit aussi jeune que le miens (normal elle est prof de sport reconverti dernièrement à l’administration).. (pourquoi je vous parle de ma mère.. c un truc privée ça.. mais bon.. ma3lihch)…

Enfin, Un conseil.. Réveiller vous.. et ne vous laisser pas aller, ni avant ni après le mariage.. une féminité s’a s’entretiens.. moralement plus que physiquement.. je dis à Ikram et a toutes mes amies qui se sont laisser aller (g oublier Lala Khedouj.. ma collègue de travail) .. si un jours vos mari commence à voir ailleurs.. faut se poser la question : Peut être que je suis pour quelque chose ?

Proverbes diyal Jedda


Lkhadma lalkhadama ouchanâa lallaha
Les corvées pour la servante ; les compliments pour la maîtresse.
(grrrr, ça me fait penser à quelqu'un)
مْخَاصْمَة الَفْلاَيْكِيَّة، مَنْ الصبَاحْْ للَّعْشِيَّة
Mkhassmet lflaykiya man sbah llaâchiya.
Querelles de bateliers, de l’aurore eu crépuscule.
إِذَا نْجَتْ الْقَافْلَة مَنْ الزَّطَاط، مَا كَاينْ مَنْ يَادِيهَا
Ida njat lkafla man zattatte, ma kayen man yediha
Si la caravane échappe à la convoitise du « zatttatte », tout danger pour elle est écarté
(g adoré ce mot Zattat, hihihi, original.. du jamais entendu, hihihi.. ah quelle est riche notre langue marocaine )

Mal attamaâ kayaklou lkaddab
L’homme cupide est facilement escroqué le menteur.

Alli bgha lfouh ibaâad man chlouh
Ce n’est pas parmi les chleuhs que vous trouverez des fanfarons.
(ah les rassiste, ana je suis Chelha.. )

Lbant lakssira ida ssmanat batta ida hazlat qatta
Une femme petite n’est qu’une oie quand elle est dodue et une chatte efflanquée quand elle dépérit.

Ach hada lahmir harka walkhayl barka
Drôle d’époque : les âne en guerre et les chevaux aux écuries.
C trop fou.. allez si vous voulez plus de beaux proverbes
voici la source

Magie

Image hosted by Photobucket.com

Tsunami : 1er Rapport de l'UNICEF

g reçu un e mail de la part d'une amie de l'UNICEF (g fait sa connaissance, quand on a décidé Chakoubi et moi de ne pas rester les bras croisé, comme des simple téléspéctateur, et essayer de faire quelque chose.. la moindre c t d'informer les gens comment faire des dons..), c un Rapport de l'unicef, et g aimé le partager avec vous..
Mais ce Rapport me rappel toujours, qu'aprés la compagne de collecte, et tout ce qu'on a pu faire.. une question de la part de mon grand père, m'a figué : " est le maroc, que fait tu pour les enfants du Maroc, je crois qu'il on en bcp plus besoin".. je me suis poser des questions, et je me pose encore...
bonne lecture

3 mois, après le raz-de-marée : l'UNICEF a pour objectif de « rebâtir en mieux »

NEW YORK, 21 mars 2005 - Quatre-vingt-dix jours après le tsunami dans la région de l'océan Indien - causant la pire catastrophe naturelle qu'on ait connue en une génération - la phase des secours d'urgence est achevée pour l'UNICEF, qui a commencé à préparer et à encourager une restauration à long terme.
L'organisation a pour stratégie de « rebâtir en mieux », en aidant à la construction d'écoles et d'installations sanitaires modernes dans les pays victimes de la catastrophe.

« Rebâtir en mieux correspond à l'idée selon laquelle une catastrophe est un événement terrible, mais aussi une opportunité » a déclaré le directeur des programmes d'urgence de l'UNICEF, Dan Toole.
Selon des estimations officielles, le tremblement de terre et le tsunami de décembre ont causé la mort de 280 000 personnes. En Inde, en Indonésie, au Sri Lanka, en Thaïlande, aux Maldives, en Malaisie, au Myanmar et en Somalie, les côtes ont été dévastées. Les habitations, les écoles, les ponts et les routes ont été emportés. Les vies et les moyens d'existence de millions de gens ont été affectés. Il y a encore des milliers de disparus et le nombre de ceux qui ont dû quitter leur logement dépasse 1,2 million. L'UNICEF estime que plus d'un tiers des victimes sont des enfants.

« Une incroyable générosité »

L'immense élan de solidarité mondiale a été à la hauteur de l'énormité de la catastrophe.
L'UNICEF a demandé aux donateurs internationaux 144,5 millions de dollars afin de fournir une aide humanitaire d'urgence. Les fonds récoltés ont permis de répondre aux besoins urgents des survivants en eau, en logement et en soins de santé. Ils ont également servi à ramener les enfants en classe et à protéger ceux qui avaient perdu leurs parents.
« Ceci montre l'incroyable générosité de la communauté internationale. Il ne s'agit pas seulement d'un pays et de sa population. Cette générosité s'est manifestée dans le monde entier, de la Malaisie à Oslo et San Francisco. Les gens ont donné de l'argent, dépensé de l'énergie, envoyé des lettres et fourni un soutien. Nous n'avions jamais vu auparavant une telle mobilisation », a dit M. Toole.

Les résultats obtenus

Les secours ont eu notamment pour résultat d'empêcher la traite des enfants, dans une situation de chaos et de vulnérabilité extrêmes pour des milliers d'enfants.
« Nous avons empêché, par la persuasion, la traite d'un très grand nombre d'enfants. Nous avons lancé un SOS dès les premiers jours. Nous n'avons pas constaté de traite. Nous n'avons pas vu beaucoup de demandes d'adoption internationales douteuses. Nous avons vu les gouvernements renforcer leur réglementation afin de contrôler certaines de ces pratiques. Cela signifie que nous avons empêché des problèmes », a déclaré M. Toole.
Grâce à l'intervention menée lors des 90 premiers jours, on a obtenu un autre résultat, la reconnaissance que l'éducation est un moyen important de protéger les enfants du danger et de les aider à reprendre une vie normale aussi vite que possible.
« Pendant dix ans, nous avons lutté pour que l'éducation soit considérée comme une riposte d'urgence. Après le tsunami, l'éducation a bénéficié d'une égale attention depuis les tout premiers jours, c'est une belle réussite », a constaté M. Toole.
Un gigantesque effort de rétablissement

Alors que la phase qui suit immédiatement la catastrophe se termine, l'UNICEF a commencé, en étroite collaboration avec les gouvernements de la région, à préparer le moyen et le long terme. Ceci signifie qu'il faut saisir l'occasion d'offrir de meilleures écoles et de meilleures installations sanitaires, et de travailler à l'amélioration des perspectives d'avenir des enfants.
Pour les services sanitaires, M. Toole a dit qu'il s'agissait de s'orienter vers des centres de soins décentralisés : « Le petit centre de soins au niveau communautaire est très peu coûteux, et il répond aux besoins immédiats de la communauté ».
Alors que l'attention de la communauté internationale se détourne petit à petit de la région touchée par le raz de marée, l'UNICEF va s'efforcer de faire respecter les engagements pris et développer de nouvelles possibilités. L'UNICEF va particulièrement suivre l'appui fourni au rétablissement à long terme des enfants victimes de traumatisme. « Nous envisageons un gigantesque effort de rétablissement », a indiqué M Toole. « Cela va être très long ».